mercredi 8 avril 2009

Bourse à Pasteur-La plante du sang par excellence

Bourse à Pasteur
(Appélée aussi: Bouse de Pasteur, Capselle à pasteur, Herbe de bouse à pasteur )
Capsella bursa-pastoris
Shepherd's Purse
(Hiver-Printemps)



Tige, fleur et graine



Dans cette saison, il y a une plante sauvage qui est très bonne à manger (aussi bonne crue en salade et cuite à la poêle) et très bien pour la santé, surtout pour des problème du sang. Vous pouvez en trouver dans les cultures sarclées ou sur le bord des chemins.

La bourse-à-pasteur est l'une des meilleures plantes médicinales hémostatiques et circulatoires. Avec elle, vous viendrez peut-être à bout des cicatrisations difficile, des règles trop abondantes, des hémorroïdes ou des varices.

La bourse-à-pasteur est une plante herbacée de la famille des Brassicacées. Appelée aussi capselle (Capsella bursa pastoris), cette plante médicinale de taille moyenne pousse pratiquement partout. Une tige, sortant d’une rosette de feuilles velues, s’élance, se partage en plusieurs autres tiges portant des petites feuilles en forme de lance, puis tend quelques cœurs et se termine par une modeste inflorescence blanche.


En état naturel


La rosette d'une bourse à pasteur

Rosette

Comme la majorité des plantes de la famille des crucifères, la bourse-à-pasteur a servi à combattre le scorbut. De plus, elle serait un antiseptique urinaire et aurait la propriété de dissoudre les calculs aux reins. Mais c'est pour ses propriétés hémostatiques qu'elle est le mieux connue.

La bourse-à-pasteur contient beaucoup de potassium, des alcaloïdes des flavonoïdes et principes actifs (vitamine K et tyramine) vasoconstricteurs et antihémorragiques qui lui donnent des propriétés hémostatiques et cicatrisantes remarquables.

En tamponnant la peau avec de la bourse-à-pasteur fraîche, on arrête un saignement de nez ou d’une coupure. Elle a longtemps été employée comme un régulateur des troubles menstruels, a servi à soigner les divers types d'hémorragies utérines qui touchent les jeunes filles à la puberté ou les femmes à la ménopause et soignerait les règles profuses et irrégulières. Tonique astringent, elle est réputée augmenter le tonus du muscle utérin. Varices, hémorroïdes, hémophilie, hématurie et hémoptysie bénéficieraient également de son activité hémostatique.

Appelée en chinois mandarin 荠菜 (Jicai), la bourse à pasteur est un légume sauvage très appreciée en Chine, consommé principalement à partir du milieu de l'hiver et jusqu'au début du printemps. La partie consommée est la rosette de feuilles qui se trouve à la base de la partie visible du végétal. Elle est citée très tôt dans les ouvrages de médecine chinoise, comme dans le très fameux 本草纲目 (Bencao Gangmu, par Li Shizhen, publié en 1596), qui lui prête les vertus suivantes : "Complète les insuffisances et raffermit la rate, soigne les hémorragies et éclaircit la vue". La bouillie de riz à la bourse à pasteur est aujourd'hui encore conseillée pour le traitement des inflammations chroniques des reins, des hémorragies des poumons et de l'estomac, etc.

Une petite recette pour l'usage médicinale:

La bourse à pasteur est connue pour combattre les saignements, les hémorragies internes. Egalement : Tension artérielle, cystites, diarrhées.

En infusion une cuillère à café de cette plante séchée pour 1/4 de litre d'eau.

Suc de plante fraîche ou décoction sur les blessures et contusions.


(à suivre)

1 commentaire:

  1. Hello friend ... have a nice day.....

    http://netbook-notebook-computer.blogspot.com

    RépondreSupprimer